beaconsfield-trash

Épier vos ordures avec des caméras !

Jusqu’à quel point, pourrait-on en arriver pour surveiller vos faits et gestes en rapport avec vos déchets ? Dans un pays comme le Canada, et plus précisément dans la ville de Beaconsfield, dans l’ouest de l’île de Montréal, on ne plaisante pas avec le tri des ordures. A ce sujet, le maire de la ville a décidé de placer des caméras dans les ordures. Une décision qui vient juste après la première de placer des puces électroniques, dans ces objets boudés par une grande partie de la population.

Une technologie controversée

Le scandale autour de cette technologie à Londres n’aura pas dissuadé le maire de la Ville de Beaconsfield, dans l’ouest de l’île de Montréal, qui compte bien utiliser, dès cet automne des caméras permettant d’enregistrer le contenu des ordures et du recyclage de ses citoyens. D’ailleurs cette ville n’en est pas à sa première expérience puisqu’elle a mené un projet pilote auprès de 253 résidents pendant deux ans, et compte étendre la technologie des caméras à l’ensemble de ses citoyens.

Tout sera filmé

En plus des bacs de la population équipés de puces RFID permettant d’obtenir des informations sur les matières résiduelles de chaque résidence, les camions chargés d’effectuer la récolte des matières seront équipés de caméras donnant la possibilité de prendre des images du contenu des bacs. Cette caméra permet à la ville de relier directement le contenu des bacs à leurs propriétaires et de les contacter au besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *